En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Remboursement chirurgies cardiaques : à combien les mutuelles prennent-elles en charge les interventions de cardiologie et les frais postopératoires ?

Remboursement chirurgies cardiaques

Le remboursement des chirurgies cardiaques par les mutuelles santé partenaires à « Comparatif-mutuelles-sante.com », couvre au complet les frais des opérations sur le cœur (pose de pacemaker, valve ou Stent, réalisation d'un pontage, remplacement d'une valve aortique, etc.) par des garanties jusqu'à :

  • 500 % pour les dépassements d'honoraires des chirurgien-cardiologues et des anesthésistes qui, à titre d'exemple, atteignent 260 € pour une intervention de changement de pacemaker.
  • aux frais réels le forfait journalier hospitalier pour des séjours qui durent en moyenne 7 jours pour une opération du cœur (préparation préopératoire, soins intensifs et surveillance postopératoire).
  • 170 €/jour pour les frais d'accompagnement et la chambre individuelle en service de cardiologie.
  • 400 % pour les consultations du cardiologue et les divers examens (coronarographie, écho-doppler cardiaque, etc.), 100 % pour les médicaments, etc..

Ainsi, les bonnes mutuelles chirurgicales complètent intégralement les prises en charge de la Sécurité sociale limitées à 80 % de ses tarifs de base pour les opérations de cardiologie. Ces complémentaires santé couvrent aussi les frais pré-opératoires et post-opératoires ou de convalescence en cas de chirurgie réalisée pour traiter des problèmes cardiaques ou vasculaires : athérectomie, cardioversion, pontage coronarien, chirurgie valvulaire, réimplantation des artères, etc.

Découvrez quelles garanties prévoir pour de meilleures prises en charge en cas d'intervention sur le cœur et demandez vos devis pour choisir en ligne une mutuelle chirurgicale qui rembourse bien les frais pré et post-opératoires et de convalescence les mieux adaptés à votre cardiopathie.

Remboursement des chirurgies cardiaques : que prévoient les mutuelles pour bien prendre en charge les frais des opérations du cœur ?

Les meilleurs remboursements des opérations cardiaques par les mutuelles santé sont sans délai de carence (prise d'effet immédiate) et couvrent au complet les actes médicaux-chirurgicaux suivants :

  • Consultations de médecins et/ou chirurgiens cardiologues : elles sont remboursées par les mutuelles santé à 400 % des tarifs de base de la Sécurité sociale (47,73 € pour un spécialiste du secteur 2). Ces garanties suffisent à couvrir les tarifs des consultations (dont les prix moyens s'élèvent à plus de 70 €/visite) et les honoraires de l'équipe chirurgicale, y compris les dépassements, du chirurgien cardiologue, l'anesthésiste, les infirmiers, etc.
  • Visites pré-anesthésiques : les mutuelles chirurgicales performantes remboursent à partir de 200 % de la BRSS les consultations des anesthésistes et les différents dépassements d'honoraires facturés selon l'intervention à pratiquer : pose d'une valve, de stents ou de pacemaker, communication interventriculaire, etc.
  • Imageries et analyses médicales : des garanties de l'ordre de 300 % sont requises pour rembourser en totalité l'électrocardiogramme, la coronarographie, le scanner coronaire, l'IRM cardiaque et les bilans biologiques à réaliser avant et après une intervention sur le cœur.
  • Hospitalisation : le forfait journalier hospitalier en service de cardiologie ou de soins intensifs est remboursé aux frais réels par les meilleures mutuelles pour l'hospitalisation. Ces prises en charge sont intéressantes aussi bien pour les longs séjours suite aux opérations à cœur ouvert que pour les courts séjours (24 à 48 heures) en cas de pose d'un pacemaker ou défibrillateur cardiaque implantable. Ces mutuelles proposent aussi des forfaits de l'ordre de 150 €/jour pour rembourser la chambre particulière et le lit d'accompagnant, très appréciés en cas de chirurgie cardiaque d'un enfant ou d'un senior.
  • Médicaments : des remboursements à 100 % prennent en charge les produits pharmaceutiques prescrits avant une opération sur le cœur comme les médicaments qui abaissent la pression artérielle en cas d'hypertension artérielle (HTA) chez les patients coronariens ou les médicaments pour traiter les troubles du rythme cardiaque.

Découvrez en ligne les mutuelles qui remboursent le mieux les opérations en cardiologie qu'elles soient destinée à traiter les maladies du cœur, des valves cardiaques et des gros vaisseaux rattachés au cœur.

Remboursement des chirurgies cardiaques : que prennent en charge les mutuelles pour les frais post-opératoires et de convalescence après une intervention sur le cœur ?

Les remboursements des chirurgies cardiaques par les mutuelles santé couvrent les frais postopératoires suite à une intervention en cardiologie comme les cures thermales indiquées en période de convalescence.

Ces garanties sont à compléter par des remboursements dédiés aux autres frais de santé après une opération sur le cœur selon l'âge de l'opéré :

Chirurgie cardiaque pédiatrique :

  • Remboursement des soins infirmiers : la fragilité des nouveau-nés opérés du cœur nécessite de recourir aux services d'auxiliaires médicaux spécialisés en santé infantile. Leurs interventions, même prodiguées à domicile, sont remboursées par plus d'une mutuelle spéciale soins infirmiers à comparer en ligne sur « Comparatif-mutuelles-sante.com ».
  • Remboursement du pédopsychiatre : une opération du cœur est une expérience déstabilisante pour les enfants. De plus, les jeunes opérés souffrent, souvent, de troubles du comportement au moment du réveil (agitation, hallucinations, etc.) qui requièrent un suivi psychologique pour bien les gérer.

Chirurgie cardiaque pour adultes ou seniors :

  • Remboursement de la kinésithérapie : remboursables à 200 % de la BRSS, les séances chez les kinésithérapeutes sont indiquées en période de convalescence suite à une intervention invasive comme la chirurgie à cœur ouvert.
  • Rééducation fonctionnelle : pris en charge par des forfaits de 20 à 45 €/séance pour 6 séances/an, le recours aux physiothérapeutes aide le patient à retrouver au plus vite ses capacités physiques. Ces forfaits couvrent les séances de réadaptation cardiaque à l'effort et de renforcement musculaire indiquées pour abaisser la tension artérielle et la rééducation respiratoire pour que le patient retrouve au plus vite ses capacités vésicatoires après une opération cardiaque.
  • Suivi nutritionnel : les consultations du nutritionniste sont remboursables à 400 % de la BRSS et celles du diététicien sont prises en charge à 400 €/an afin d'aider les opérés du cœur à adopter une alimentation saine pour diminuer les facteurs de risque cardio-vasculaire (Hypertension artérielle, hypercholestérolémie, etc.).

Avant une opération pour soigner une cardiopathie, faites vos devis gratuits et trouvez instantanément une mutuelle santé qui rembourse bien les frais postopératoires et de convalescence.

Remboursements des chirurgies cardiaques par les mutuelles : comment profitent-ils aux femmes atteintes de cardiopathies et désireuses d’être mamans ?

De bons remboursements des chirurgies cardiaques par les mutuelles santé, avantagent les femmes atteintes de cardiopathies et désireuses d'avoir des enfants sans aucune incidence sur leur santé, ni celles de leurs fœtus.

En effet, les atteintes cardiovasculaires durant la grossesse et l'accouchement (Infarctus du myocarde, dissection aortique, aggravation d'une maladie cardiovasculaire existante, etc.) constituent la 1ère cause d'hospitalisation des femmes enceintes. Les cardiopathies chez les femmes enceintes sont aussi mises en cause dans :

  • 8 % des accouchements prématurés.
  • 3 % des transferts des mamans en services de réanimation suite à l'accouchement.
  • 11 % des complications néonatales (retard de croissance intra-utérin, etc.).

Pour réduire ces risques maternels et fœtaux, le recours à la chirurgie cardiovasculaire ou à la transplantation cardiaque peut être envisagé, surtout chez les femmes qui savent déjà qu'elles sont atteintes d'une cardiopathie.

Quant aux femmes qui découvrent leurs cardiopathies durant leurs grossesses, il est recommandé de procéder à un examen génétique de leurs fœtus. En effet, le risque d'avoir un bébé atteint de la même malformation augmente de 4 % chez les mères porteuses d'une cardiopathie congénitale.

L'utilité d'avoir des remboursements fiables de la chirurgie cardiaque et des soins liés peut se déclarer à tout moment de la vie. Pensez à comparer les meilleures des garanties proposées par les mutuelles spéciales chirurgie du cœur partenaires de « Comparatif-mutuelles-sante.com » pour choisir la plus avantageuse.


4.6 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Evaluation 4.6 sur 5 (note basée sur 10 Avis)
Alban
Je vais me faire opérer pour placer deux valves. Sur l’avis de mon chirurgien, je vais avoir besoin de séances de kiné après la chirurgie. Je voudrais avoir votre avis si je peux prendre une deuxième mutuelle qui me rembourse un max de séance.
Administrateur de Comparatif-mutuelles-sante.com
Il est tout à fait possible d’avoir deux mutuelles. Ceci permet de rembourser jusqu’à 400 €/an la kinésithérapie nécessaire pendant la convalescence après une chirurgie cardiaque pour soulager les douleurs et retrouver au plus vite vos capacités.
Patrick
Bonjour, Je vais être hospitalisé pour la pose d'un cathéter veineux. J’ai envoyé la demande d’entente préalable à la sécu et je voudrais savoir si je dois aussi aviser ma mutuelle avant de faire cette chirurgie.
Administrateur de Comparatif-mutuelles-sante.com
L’opération que vous allez subir n’exige pas l’accord préliminair e de votre mutuelle ; seul le préavis d’entente avec la sécurité sociale est nécessaire .

Mutuelles santé partenaires
mutuelles sante partenaires
Carte tiers payant
Charte de confidentialité