En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle santé pour soins infirmiers : quels remboursements en 2018 pour les tarifs d'un auxiliaire médical à domicile ?

Mutuelle santé soins infirmiers

Les meilleures mutuelles santé pour soins infirmiers prévoient des remboursements à partir de 150 % du tarif de base de la sécurité sociale.

Ce taux varie selon les formules santé et les garanties choisies par l'assuré, c'est le cas avec des compagnies partenaires comme April et Swiss life qui remboursent respectivement à 300 et 400 % les honoraires des auxiliaires médicaux.

« Comparatif-mutuelles-sante.com » révèle plus de détails sur les actes concernés et comment bénéficier d'une prise en charge optimale de ces interventions.

Il propose aussi de comparer une sélection de mutuelles pas chères qui remboursent bien les soins infirmiers à domicile.

Devis Mutuelles Gratuits

Mutuelle pour soins infirmiers à domicile : lesquelles remboursent le mieux en 2018 et quels sont les actes concernés ?

Une liste non exhaustive de mutuelles qui remboursent bien les soins infirmiers à domicile, vous est proposée dans le tableau ci-dessous :

Exemples des mutuelles qui remboursent bien les soins infirmiers

Exemples des mutuelles qui remboursent bien les soins infirmiers

Les remboursements des soins infirmiers à domicile (SAD) par une mutuelle santé concernent ceux reconnus par la sécurité sociale comme les actes préventifs, curatifs et palliatifs suivants :

  • Actes de première intention comme les prélèvements pour examens biologiques (ex : prise de sang par l'infirmière), surveillance du patient, suivi de maternité, vaccins, etc.
  • Suivi de pathologies chroniques et le soutient des patients et de leur entourage. Cette partie concerne les atteintes psychiatriques, les pathologies neurologiques, les plaies chroniques, etc.
  • Interventions d'assistance au maintien à domicile des patients dépendants ou en phase palliative (prévention d'escarres, surveillance, etc.)
  • Actes d'aide au retour à domicile de patients hospitalisés pour des pathologies graves ou des traitements chirurgicaux
  • Soins en lien avec les services d'oncologie lors des cures de chimiothérapie (surveillance du patient, bilans nutritionnels, etc.)

Les prises en charge de ses soins par l'assurance maladie sont limitées à 60 % du BRSS, sous réserve de la prescription d'une ordonnance du médecin traitant et après demande d'entente préalable.

Elles peuvent être complétées par une mutuelle santé pas chère qui rembourse avantageusement les soins à domicile pratiqués par les infirmiers/infermières.

Mutuelle soins infirmiers à domicile : laquelle choisir à tarif pas cher pour un meilleur remboursement ?

Trouver une mutuelle santé pas chère avec les meilleurs remboursements des soins infirmiers à domicile, est facile pour les assurés qui prêtent attention à un certain nombre de points :

  • Plafonds des garanties : le taux de remboursement ou le forfait à choisir doivent être suffisamment élevés pour couvrir les frais des multiples visites quotidiennes. Il est aussi important de s'assurer que le nombre des séances remboursables correspond aux besoins du patient.
  • Etendu des garanties : une formule spéciale soins infirmiers rembourse la franchise forfaitaire de 0,50 à 2 € appliquée pour chaque acte et les dépassements d'honoraires. En effet, les infirmiers libéraux sont autorisés à pratiquer des majorations tarifaires en cas de déplacements à domicile hors prescription médicale (majorations de nuit, de dimanche ou de jour férié, etc.)
  • Garanties associées : les actes médicaux-infirmiers interviennent le plus souvent dans le cadre d'une HAD. Ainsi, il est utile de prévoir une bonne mutuelle hospitalisation pour réduire les restes à charge des frais hospitaliers, des soins infirmiers et de réadaptation fonctionnelle.

Les mutuelles remboursent les soins infirmiers à domicile soit selon la règle du tiers payant, soit, l'assuré règle les honoraires de l'auxiliaire médical et se fait rembourser par sa complémentaire santé.

Afin de choisir l'offre qui vous satisfait le plus, faites vos devis personnalisés et optez pour une mutuelle qui vous rembourse le mieux pour pas cher.

Mutuelle senior pour soins infirmiers : quelles garanties complémentaires prévoir pour un meilleur remboursement ?

Les frais engendrés par le maintien à domicile d'un senior, qui nécessite un suivi médicalisé quotidien, peuvent dépasser les 3 000 €/mois.C'est là qu'intervient une bonne mutuelle santé pour plus de 60 ans afin de mieux rembourser les soins dispensés par les infirmières, avec des garanties pour une bonne prise en charge des frais :

  • d’aide-ménagère
  • d'achat ou de location d'équipements médicalisés (fauteuil roulant, lit médicalisé, etc.).

A ces frais s'ajoutent les dépenses d'adaptation du logement qui coûtent en moyenne :

les dépenses d'adaptation du logement

Les 90 % des personnes de plus de 60 ans qui souhaitent rester dans leurs demeures le plus longtemps possible peuvent aussi profiter de :

  • Services de soins infirmiers à domicile(SSIAD)
  • Prestation de compensation d'handicap (PCH)
  • Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Dans tous les cas, la meilleure alternative est d'opter pour une mutuelle senior pas chère spécialement conçue pour les retraités qui inclut des garanties soins infirmiers, optiques et hospitalières efficaces, en plus des forfaits destinés aux médecines douces.


Mutuelle soins infirmiers 2018 : laquelle rembourse le mieux ? Evaluation 4.7 sur 5 note basé sur 3 avis
Commentaires
 
Charlotte
Mon mari a eu un grave accident de la circulation et là, il vient de rentrer chez nous. Il bouge à peine et il dépend presque totalement de moi. C’est dur de m’en occuper toute seule.
Est-ce qu’on peut le déclarer en invalidité pour qu’on puisse nous rembourser les frais des infirmiers et les soins de rééducation du kiné.
Répondre
 
 
Administrateur de comparatif-mutuelles-sante.com
La perte des 2/3 de la capacité de travail ouvre droit à la mise en invalidité. Pour, obtenir cette déclaration il faut en faire la demande auprès de la caisse d’assurance maladie. Cette dernière, mandate son médecin-conseil, pour contrôler la situation du patient et lui accorder cette déclaration.
Coté remboursements, il utile de prévoir une mutuelle spéciale pour soins infirmiers puisque l’intervention de l’assurance maladie est partielle. De plus, elle dispose d'un délai de deux mois pour donner son accord, à compter de la date à laquelle la demande de pension lui a été adressée.
Répondre
 
Votre avis nous intéresse

Mutuelles santé partenaires
mutuelles sante partenaires
Carte tiers payant
Charte de confidentialité