Transplantation cardiaque : le cœur 100% artificiel « Carmat » reste un espoir

transplantation cardiaque

Le groupe Cramat révolutionne le domaine de la transplantation cardiaque. Il a réussit la greffe d’un cœur artificiel entier et autonome sur un humain ; cela est une avancée des plus spectaculaires.

La première opération est réalisée le 18 mars 2013 à l’hôpital Georges Pompidou à Paris et les résultats sont prometteurs. Le 2 mars 2014, le même établissement hospitalier annonce le décès du patient après 75 jours de l’intervention et l’amélioration de son état de santé.

D’après les médecins, le résultat de la transplantation cardiaque ne présente en aucun cas un échec. Mieux encore, les scientifiques sont optimistes. Alors, comment fonctionne le coeur artificiel Carmat et quelle est sa durée de vie ?

Dans la suite, le comparateur « Comparatif-mutuelles-sante.com » répond aux questions et vous propose de comparer les mutuelles pour en trouver une d’efficace et pas chère.

Transplantation cardiaque : comment le cœur artificiel Carmat remplace-t-il l’organique ?

Destiné à la transplantation cardiaque, le cœur artificiel Carmat est fabriqué de plastique et biomatériaux. Il est plus lourd que l’organique et se compose de 2 ventricules pour pomper le sang.

Ce dispositif rend la transplantation possible pour 75% des hommes et 25% des femmes vu sa masse et son volume. La machine fonctionne tel un coeur humain et change de rythme selon le besoin du corps en oxygène. Elle est alimentée par des piles placées dans une ceinture que le patient porte.

Jusque là, une transplantation cardiaque du genre est réalisée dans l’attente d’une greffe de coeur sain. Ce n’est pas le cas pour l’appareil Carmat ; il est fait pour être définitif, explique Christian Latrémouille (le professeur qui a réalisé l’opération chirurgicale sur le premier patient greffé du cœur artificiel Carmat).

Même si le patient est décédé après deux mois et demi de l’implantation cardiaque, il est prématuré de tirer des conclusions ; surtout que cette personne est âgée de 76 ans.

Une opération chirurgicale portée sur le coeur est remboursée à 100% par la sécurité sociale dans le cadre des affections de longue durée (ALD). Tout de même, les dépassements d’honoraires et les prestations de confort restent à la charge du patient, d’où l’importance d’avoir une mutuelle santé adaptée.

Demandez vos devis gratuits en lignes et évaluez les rapports qualité-prix des compagnies de couvertures santé.

Devis gratuit en ligne

Transplantation cardiaque : le cœur artificiel est une solution pour le manque de greffons

Au cours de la dernière décennie, la transplantation cardiaque note une baisse dans le nombre. Cela est dû à différentes raisons dont l’amélioration des traitements. Tout de même, la France souffre toujours de l’insuffisance des donneurs d’organes.

Dans ce contexte, le cœur artificiel présente la solution pour maintenir les patients en vie pendant une plus longue période. Ainsi, il est possible aux malades atteints de graves maladies cardiaques de patienter plus.

Le cœur artificiel de Carmat est l’un des derniers prototypes. Il a été précédé par différents appareilles comme ceux de Thoratec, Jarvik, Novacor, etc. Ces derniers ont la possibilité d’assurer une partie des fonctions du coeur humain ; d’où l’utilité de les perfectionner.

Le seul obstacle pour bénéficier d’un cœur artificiel reste le coût (160 000€ pour le modèle de Carmat). Cette somme présente plus de 3 fois le prix d’une transplantation cardiaque ordinaire.

La Sécurité Sociale rembourse à 100% les frais liés aux affections de longues durées reconnues par la législation. Néanmoins, la complémentaire santé reste indispensable pour améliorer l’accès aux soins.

Simulez vos comparatifs mutuelles personnalisés sur « Comparatif-mutuelles-sante.com » et découvrez les tarifs et garanties de plusieurs compagnies réputées.

Transplantation cardiaque : le cœur artificiel est un espoir Evaluation 4.5 sur 5 note basé sur 23 avis
Commentaires
 
Catherine
Je pense que cette innovation est un échec ! Les personnes qui ont eu ce genre de transplantation meurent après quelques mois suite à un dysfonctionneme nt de l’appareil. En attendant que ça s’améliore dans les années qui viennent.
Répondre
 
Votre avis nous intéresse

Charte de confidentialité